Le Gâtinais, terre de rois et de stars

François Michelin, en 1984 et le Bibendum

François Michelin, en 1984 et le Bibendum

Un crayonné qui gonfle Bibendum.

Georges Hautot, journaliste illustrateur, dispose d’une rue à son nom à La Ferté-Alais où il a vécu toute sa vie (1887-1963). Son principal fait d’arme ? Avoir dessiné la silhouette moderne de Bibendum…

Lire la suite sur le site du Parisien

Author: LFA.net

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *