Etes vous satisfait de l’éclairage public ?

Minuit l'heure du crime

Minuit l’heure du crime

Depuis quelques temps déjà, à La Ferté Alais, si vous voulez rentrer chez vous alors que minuit est passé, vous êtes dans le noir total.

Cette décision des précédents élus est plutôt surprenante. En effet, les transports sont toujours en service à 1h10 du matin dans notre commune. Si vous voulez rentrer chez vous, vous devez alors vous munir d’une lampe torche.

Le précédent adjoint à l’urbanisme avait pourtant proposé un éclairage public économique, ou chaque candélabre pouvait être géré de manière indépendante. Chacun pouvait être éteint, ou bien son intensité pouvait être réduite à volonté de manière programmable ou manuelle. Le maire en avait alors décidé autrement, puis à fini dernièrement par imposer l’extinction des feux à minuit.

C’est fort dommageable pour les Fertois, d’autant plus que le maire n’a pas hésité à se contredire, car interrogé en 2013 par le journal Le Parisien, il avait marqué sa désapprobation concernant l’extinction des candélabres la nuit.

La Ferté-Alais est l’une des rares villes à garder la lumière la nuit. « Nous avons beaucoup de petites ruelles et sentes et, pour des questions de sécurité et d’accessibilité, il est mieux de les éclairer. Nous avons aussi certains quartiers sensibles, comme le parcours qui va de la gare vers le plateau. Notre population n’est pas favorable », déclare la maire, Marie-Annick Piere.

Source : Le Parisien

Et pendant ce temps là, il arrive parfois que dans certaines rues, la lumière publique reste allumée en plein jour comme dans ces exemples :

La rue du maire

La rue du maire

La rue de la gendarmerie

La rue de la gendarmerie

 

 

Author: LFA.net

Share This Post On

1 Comment

  1. Bonjour,
    Pour faire suite à votre sujet sur l’éclairage public à LFA
    -certes une extinction partielle ou avec une intensité modulée serait bien préférable, hélas, je doute fort que les installations existantes permettent ce genre de choix !!! Tout le quartier est éclairé ou tout le quartier est dans le noir :-(( Alors comment faire ? Selon quels créneaux horaires ?
    -Vos photos de rues éclairées, même en plein jour… Je pense reconnaître « votre rue de la gendarmerie » comme étant la route de Guigneville, j’y habite et je peux affirmer que l’éclairage ne fonctionne pas en journée… Effectivement, quand le sous traitant intervient pour la maintenance, il enclenche l’éclairage sur le secteur, c’est plus pratique pour contrôler le fonctionnement des lampadaires 🙂
    « la critique est aisée, mais l’art est difficile »
    Cdlt
    Jean Pierre Ballaud

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *